Comment fonctionne la SOGHU?

//Comment fonctionne la SOGHU?

Comment fonctionne la SOGHU?

Aujourd’hui, grâce aux compagnies qui financent le système, grâce aux récupérateurs qui collectent les produits dans tous les garages et les industries, grâce aux valorisateurs qui traitent les produits pour qu’ils jouissent d’une deuxième vie, grâce aux propriétaires de garages et aux gestionnaires de municipalités qui deviennent des points de dépôts pour la SOGHU et grâce à ceux qui y rapportent leurs produits usagés, le taux de récupérations pour chacun de ces produits se situe autour de 90 %.

Vous voulez participer, vous voulez faire votre part et rapporter ces produits? Trouvez le point de dépôt le plus près de chez vous au www.soghu.com, c’est si facile ou téléphonez au 1 877 987-6448.

Plusieurs points de dépôt

Un grand merci aux propriétaires de garage ainsi qu’aux gestionnaires municipaux qui ont vraiment à cœur l’environnement et qui se sont inscrits auprès de la SOGHU comme point de dépôt. Il y en a présentement 1026 de répartis sur tout le territoire québécois; ce sont 521 municipalités et 505 ateliers mécaniques et parmi ceux-ci, il y a tous les concessionnaires GM, tous les concessionnaires Toyota, tous les Monsieur Muffler et les ateliers Octo ainsi que les ateliers du Groupe Ratté. Tous ces points de dépôt offrent donc à tous ceux qui font eux-mêmes les vidanges d’huile la possibilité de rapporter gratuitement les produits usagés générés. Un grand MERCI, et s’il vous plaît lorsque vous rapportez vos produits, respectez les horaires et ne laissez pas de produits par terre.

La récupération, c’est mieux

Ainsi l’huile usagée sera raffinée de nouveau en huile ou régénérée et deviendra de l’huile, du diésel ou d’autres dérivés; les filtres, après avoir été écrasés pour en extraire toute l’huile, iront à une fonderie où ils serviront d’énergie et le métal pourra être récupéré et réutilisé; les contenants en plasti- que, après avoir été déchiquetés et décontaminés, seront réutilisés dans la fabrication de matériaux de construction en composite ou réintroduits dans la fabrication de drains agricoles, de ponceaux, de bacs ou autres.

Pour financer tout ce système, le coût est presque négligeable en comparaison des bénéfices. Pensez aux risques de contami- nation, aux lieux d’enfouissement sanitaire qui se remplissaient avec ces produits qui aujourd’hui sont récupérés et recyclés. Il en coûte moins de 1 $ par changement d’huile, soit pour une auto, plus ou moins 5 litres d’huile à 6 cents le litre, donc 30 cents pour l’huile et 35 cents pour le filtre, dans ce cas, 65 cents au total. Si vous choisissez une huile spécifique en contenant, vous devrez ajouter 12 cents par capacité de 1 litre donc 60 cents. Les contenants sont les produits qui coûtent le plus cher à récupérer, car ils prennent beaucoup de place et ne pèsent rien. Une remorque de 53 pieds, pleine, ne pèse que 3500 kg, mais c’est le produit qui prend le plus de place dans un site d’enfouis- sement. Qui voudra d’un prochain site d’enfouissement près de chez lui?

La SOGHU est heureuse de contribuer à la sauvegarde de l’environnement et vous remercie pour votre contribution.

2017-10-10T15:19:17+00:00 2 mars 2017|Points de dépôt|